La logistique et ses acteurs drainent des flux de personnes et de véhicules considérables autour d’entrepôts et zones de stockage où transitent des marchandises de valeur. Cette caractéristique du transport et de la logistique expose l’activité et la rend vulnérable à tout type de malveillance : vol, fraude, effraction, dégradation. Mais il est possible, comme pour tout secteur d’activité professionnel de sécuriser les entrepôts logistiques et les moyens de transport afin de limiter les dommages et les préjudices, en agissant par différents biais.

Agissez partout : télésurveillez entrepôt, produits, opérateurs !

Le secteur de la logistique-transport cumule plusieurs vulnérabilités, qui touche autant à son fonctionnement quotidien qu’à son organisation générale. Sécuriser son activité ou son stock revient à réfléchir à plusieurs dimensions clés. La première d’entre elle touche au lieu : un entrepôt est souvent de grande surface, situé sur une plateforme logistique relativement isolée. Maîtriser son périmètre de sécurité, de jour comme de nuit, est donc prioritaire et la télésurveillance à distance peut être un recours fiable, par des caméras aux angles étudiés et un monitoring live ou post-incident.

Les marchandises sur site, dans les zones de stockage comme sur les quais de chargement en attente de transit sont à prioriser lors de la mise en place d’une solution de télésurveillance efficace. La valeur marchande stockée va bien sûr attiser les convoitises. Des systèmes de tracking permettent de suivre les marchandises en mouvement. Mais sur site aussi, disposer de caméra et de témoin discrets de changement d’état (ouverture inopinée, changement de poids de la palette, etc.) peut prévenir les actes malveillants.

Les opérateurs – manutentionnaire, préparateur de commandes, palettiseur comme chauffeur – sont eux aussi un paramètre sécurité à contrôler. La diversité de leurs statuts (employés ou sous-traitants), la multitude de leurs tâches et la vitesse de leurs rotations sur site peuvent être source de vulnérabilité. Là encore, certains lieux (quais, coursives, allées, etc.) peuvent être contrôlés par télésurveillance afin de repérer ou dissuader tout comportement préjudiciable.

Gérez les flux, contrôlez les accès aux entrepôts : quand la télésurveillance veille

Toute plateforme logistique est synonyme de flux multiples, à toute heure et à une haute intensité. La présence massive de véhicules sur les quais de chargement et l’efficacité des rotations rendent nécessaires un système de gestion des flux et de contrôler de leur bon fonctionnement. Le contrôle d’accès peut permettre d’agir sur différentes dimensions :

• La reconnaissance des véhicules autorisés (ou non),
• L’identification des chauffeurs,
• La commande d’accès à distance,
• La remontée d’incident à tel ou tel entrée/sortie.

Des systèmes permettent même d’automatiser certaines tâches, comme la lecture de plaque des véhicules enregistrés, afin d’asservir les portails d’accès, mais aussi conserver un historique de flux entrant et sortant des entrepôts.

La télésurveillance pour dissuader le risque d’intrusion extérieure et de vol en entrepôt et zone de stockage

Maîtriser son périmètre de sécurité, de jour comme de nuit, ainsi que ses zones logistiques sensibles par la télésurveillance est devenu prioritaire pour les logisticiens. La massification des flux et des échanges qui transitent par leur plateforme a rendu l’utilisation des caméras obligatoire. Un audit de sécurité minutieux par un expert de la télésurveillance aidera à :

  • Sélectionner les bonnes implantations de caméra,
  • S’équiper des bons équipements et alarmes,
  • Dimensionner son installation face au risque,
  • Disposer d’angles de vue pertinents.

Les intrusions extérieures comme les vols en interne pourront être jugulés grâce à la couverture du dispositif de télésurveillance et de vidéosurveillance et la réactivité qu’il permet.

Le monitoring en direct de situations anormales (avec ou sans alarme), les push d’alerte au télésurveilleur, mais aussi le visionnage des bandes post-incident aideront à sécuriser les lieux en toute circonstance, et à améliorer en continu son action.

Monitorez vos véhicules en transit par la télésurveillance

Transporteurs comme logisticiens ont un autre élément clé qui détermine leur performance et la sécurisation de leur marchandise : leur flotte de véhicules de transports et leurs déplacements. La télésurveillance peut assurer la sécurité du transport de marchandises, dans toutes les phases critiques, en géolocalisant et assurant du tracking en mouvement mais aussi en sécurisant à distance le camion ou la remorque par verrouillage, coupe circuit, etc. lors de toute anomalie constatée.

La télésurveillance peut aussi, grâce aux technologies de filtrage et d’intelligence artificielle, aider à mieux utiliser votre flotte de véhicule en optimisant : le nombre de rotation/horaire, le temps d’indisponibilité/stationnement, les temps d’attente devant les quais, aux entrées, etc.

Dans toute ces situations, le recours à un spécialiste de la télésurveillance professionnelle comme Sotel apportera le juste conseil et l’expertise du risque à maîtriser.


Vos questions fréquentes sur la sécurisation d’entrepôts et de la chaîne logistique

Pourquoi télésurveiller un entrepôt ?

Les entrepôts logistiques sont particulièrement exposés aux risques de sécurité et d’accidents. La mise en place d’un système de télésurveillance permet de :

  • assurer la sécurité des salariés ;
  • contrôler les entrées et les sorties du centre logistique :
  • protéger efficacement la marchandise entreposée contre le vol, le vandalisme et les incendies ;
  • surveiller le périmètre extérieur de l’entrepôt :
  • maitriser le flux de marchandises.

Comment la télésurveillance sécurise les stocks d’un entrepôt ?

Les entrepôts logistiques peuvent stocker des marchandises convoitées ou de valeur. Pour sécuriser les stocks, la télésurveillance permet de piloter à distance le risque moyennant la mise en place de différent système de surveillance et d’alarmes :

  • système de vidéosurveillance connecté à un centre de télésurveillance 24h/24 et 7j/7
  • alarme anti-intrusion (détecteurs d’ouverture et de mouvement, barrières à infrarouge, etc.)
  • gardiennage statique ou mobile
  • lecture de plaques minéralogiques pour contrôler les entrées/sorties
  • contrôle d’accès avec lecteur de badge et/ou code
  • détecteurs incendie