Réussir son déménagement, et bien choisir son système d’alarme

Lorsque l’on souhaite effectuer un déménagement dans les règles de l’art, plusieurs démarches administratives sont à prendre en compte comme notamment la réactivation dans son nouveau logement du gaz et de l’électricité. Dans cet article on vous donne quelques conseils pour bien réussir son déménagement et retrouver un logement fonctionnel et sécurisé dès le premier jour.

 

Anticiper les démarches pour réactiver l’électricité

Souscrire un contrat et ouvrir son compteur EDF

Avant de vous installer, vous devez procéder aux démarches d’énergie : souscrire un abonnement d’électricité et/ou de gaz et ouvrir le compteur EDF. Pour bien réussir votre déménagement, entamez ces démarches au plus tard quinze jours avant votre installation : l’ouverture de compteur est une procédure qui prend quelques jours. Pour l’obtenir plus vite, vous aurez un supplément à payer.

Qui contacter : Enedis (ex-ERDF) ou EDF ?

Pour ces démarches, vous n’avez besoin que de votre fournisseur ! C’est lui qui sert d’intermédiaire entre le distributeur ERDF et vous-même. Vous n’avez donc qu’à souscrire votre contrat chez le fournisseur de votre choix, EDF ou un autre (Engie, Total Direct Energie, Planète Oui, etc.) et vous laisser guider. En revanche, c’est bien un technicien Enedis qui se chargera d’intervenir sur votre compteur d’électricité.

Bien choisir son alarme lors du déménagement

En cas de déménagement, vous devez vous occuper de votre alarme : si vous en possédez déjà une, votre système peut vous suivre, mais il faut s’assurer qu’il soit adapté à votre nouveau logement. Si vous n’en avez pas encore ou si vous devez en changer, il faut bien le choisir.

Assurez-vous de prendre un système d’alarme adapté à la taille de votre logement et à ses ouvertures : fenêtres, portes, garage, etc. Ensuite, à vous de voir ce que vous souhaitez sécuriser ! Il existe trois types de capteurs : capteurs de mouvement, capteurs d’ouverture et capteurs de vibration – les deux premiers étant les plus fréquents.

Afin de savoir que quelqu’un cherche à s’introduire chez vous, il vous faut coupler ces capteurs à un système d’alerte : c’est la sirène. Si vous voulez un simple effet dissuasif, une simple sirène suffit. Mais vous pouvez aussi adopter un système de transmetteur pour contacter des numéros définis : ainsi, vous pouvez être prévenu à distance qu’une alerte est en cours et envoyer quelqu’un sur place.

Enfin, un système de télésurveillance permettra de garder un oeil sur votre nouveau logement et de faire intervenir directement un agent de sécurité, voire la police si nécessaire, en cas d’intrusion.

Novice et un peu perdu ? Faites-vous accompagner dans la définition de vos besoins et dans votre installation pour être certain de bien sécuriser votre nouveau foyer.

Les autres démarches à ne pas oublier

Enfin, pour bien vous installer, n’oubliez pas les autres démarches essentielles à tout changement d’adresse, comme :

  • Le déménagement de votre box internet
  • Le signalement de votre changement d’adresse à la préfecture (carte grise, etc.)
  • Le changement d’adresse de votre foyer fiscal (impôts, etc.)
  • Le signalement de votre déménagement aux organismes suivants : CAF, caisse de retraite, sécurité sociale, mutuelle

Et si vous souhaitez plus de conseils pour réussir votre déménagement, rendez-vous ici.