Interview – Présentation de Myriam Alkurdi, notre nouvelle Responsable Ressources Humaines

Interview : « Myriam Alkurdi, un air nouveau au service RH »

Notre nouvelle responsable des ressources humaines vient d’être recrutée à Sotel Groupe. Elle se livre sur son expérience et sur sa vision des ressources humaines en quelques mots.

Quelle serait la plus-value d’une RH dans une société, que peut-elle apporter ? 

La présence d’un(e) RH est un réel atout pour une entreprise, elle met au coeur de l’organisation le Capital Humain, ce qui est la vraie plus-value de ce poste. Les éléments-clés que peut apporter une RH sont selon moi :
– Harmoniser les besoins
– Garantir la bonne productivité de l’entreprise
– Positionner les ressources humaines au coeur de la stratégie d’entreprise
– Et être force de propositions

L’idée est de pouvoir intégrer de nouveaux talents et les fidéliser tout en faisant monter en compétences nos équipes déjà existantes. Il me semble que c’est une étape primordiale pour un(e) RH.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir RH puis RRH ?

Ce qui m’a attiré dans ce métier c’est l’équation entre les chiffres et le côté humain. Au début de mes études, ce poste était inatteignable.

Par sa diversité, ce métier englobe une multitude de taches, avec un point central, les ressources humaines de l’entreprise. C’est un métier qui est surprenant de jour en jour par sa diversité, sa différence et sa complexité ; c’est ce qui m’a convaincu.

Être capable d’amener des personnes à se developper : la passion de l’humain.

 

Quelles sont les études que vous avez suivies pour arriver jusqu’à ce poste ? L’alternance vous a-t-elle apporté un plus ?

Pour commencer, après mon bac, je suis partie pour un DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations), par la suite un bachelor RH en alternance, puis un double master en relation et RH au sein de TBS.

Ce que j’ai le plus apprécié durant mes études, c’est le jeu entre le monde professionnel et celui des études, le fait d’avoir fait mes études en alternance a été bénéfique. Cela m’a permis de pouvoir directement mettre en application ce que j’apprenais durant mes cours. Mais également de pouvoir intégrer le monde du travail avec du savoir, mais également de l’expérience.

Le besoin et l’envie de travailler ont été présents dès le début de mes études, c’est pour cela qu’il était primordial, pour moi, de réaliser ma formation en alternance.

 

Parlez-nous un peu plus de ce côté professionnel ?

J’ai tout d’abord commencé à travailler au sein d’un restaurant McDonald’s pour payer mes études à l’âge de 16 ans. J’ai eu l’occasion de travailler dans la banque pour un job d’été, mais le quotidien n’était pas assez dynamique et ne me correspondait pas. À la fin de mon DUT, j’ai eu la chance de pouvoir intégrer la superstructure d’un franchisé de McDonald’s France qui possède à ce jour 21 restaurants. C’est ce travail sur du multi-site qui m’a plu. À la fin de mes études, j’ai eu l’opportunité d’être embauchée en tant qu’assistante RH. Quelques années plus tard, suite à une réorganisation, j’ai embrassé le poste de Responsable RH.

L’idée de pouvoir travailler dans une grande entreprise composée de plusieurs petites structures m’intéressait, cela m’a permis d’aborder les domaines qui composent les ressources humaines (formation, recrutement, GPEC, juridique…) que l’on peut rencontrer dans une grande et une petite structure. C’est par ailleurs un des éléments qui m’a de suite plu chez Sotel. 

Mon expérience chez McDonald’s a duré une dizaine d’années. Elle fut très enrichissante, intéressante et m’a permis de pouvoir mettre en place différents projets comme la refonte totale du processus de recrutement, d’intégration et de fidélisation des nouvelles générations.

 

Ceci m’amène à la question suivante. Aujourd’hui, on parle de plus en plus professionnellement du savoir-être et du savoir-faire, quels sont les vôtres ?

Cette question est très intéressante, effectivement on donne de plus en plus d’importance au savoir-être des personnes. C’est une dimension qui me parait incontournable car lorsque l’on travail autour de l’humain, on ne peut se limiter à des compétences. Il est, à mon sens, important de connaitre les attitudes, valeurs ainsi que les capacités relationnelles et humaines.

Pour revenir à la question, mon savoir-être serait défini par mon relationnel, ma patience, mon originalité ainsi que ma différence. Mais également ma communication et mon esprit d’équipe car je me nourris des échanges au quotidien.

Pour mon côté savoir-faire, je dirais qu’il pourrait être défini par ma capacité d’analyse, mon adaptabilité, ma vision macro et micro que j’ai pu acquérir durant mes expériences passées. La gymnastique RH est quotidienne sur le terrain auprès des collaborateurs.

 

Vous intégrez aujourd’hui le groupe Sotel, pourquoi ce groupe ? Que pensez-vous pouvoir apporter au sein de Sotel ?

Ce groupe est en croissance, voulant conquérir de nouveaux marchés, et gérant de multi sociétés. Le développement de Sotel Groupe est très intéressant, car il se repose en partie sur la confiance, Sotel Groupe ne fonctionne pas comme toutes les grandes entreprises, c’est ce qui a éveillé ma curiosité.

En choisissant Sotel, j’ai choisi de mettre à profit mon expérience, mon adaptabilité, ma communication, mais également ma curiosité et mon ouverture d’esprit pour accompagner le groupe dans son évolution, et également sur son entrée dans cette nouvelle ère, où le digital est de plus en plus présent, mais où également la méthodologie de travail, les enjeux, les attentes ainsi que les envies ne cessent de changer.

 

Inversement, que peux vous apporter le groupe ?

Une connaissance du métier de sécurité. Ce domaine est très intéressant et vaste. Sotel Groupe propose une offre de sécurité complète, allant de l’installation d’alarmes passant par la télésurveillance, mais également par l’intervention gardiennage. Une offre complète me permettant d’enrichir mes connaissances sur la sécurité.

La formation est aussi présente chez Sotel Groupe, un plus pour permettre de proposer des formations en interne.

Cette diversification me permettra d’accroitre mes connaissances, et également de m’apporter de nouveaux challenges. Sotel peut me permettre de monter en compétences, de développer de nouveaux projets tout en travaillant dans un environnement sain.
Sotel Groupe place l’humain au coeur de ses priorités et se base sur ses valeurs d’entreprises pour se développer dans un marché très concurentiel.

 

Auriez-vous des conseils pour des étudiants, ou jeunes travailleurs voulant intégrer Sotel, ou un service RH ?

Miser sur sa différence, faire de sa différence une force.

Sa façon de réfléchir, d’être intègre, sa conscience professionnelle, la capacité à se remettre en question etc. Tout ce qui permet de se démarquer doit être mis en avant.

Actuellement, dans mon domaine la concurrence ne cesse de se développer et c’est en se démarquant que l’on fait la différence.

 

Une petite phrase de conclusion ?

Pour conclure,  je voudrais remercier les  équipes des différents pôles de Sotel Groupe de m’avoir agréablement accueillie.

Mais également montrer ma motivation à développer un service RH de qualité et force de propositions.

Par ailleurs, j’invite toutes les personnes motivées et curieuse à venir cultiver leur différence et participer à notre culture d’entreprise en postulant directement sur notre page Nous Rejoindre.

 

Découvrez en plus sur notre nouvelle Responsable RH directement sur son Linkedin.

Cyber-gardiennage